Xipho porte épée "Berlin" - Xiphophorus helleri

  • Elevages européens
  • Attention: Dernières pièces en stock!
  • Nouveau
  • 3

Vivipare - Xipho porte épée "Berlin" - Xiphophorus helleri -
Xipho de sélection

Plus de détails

2,40 €

Paypal
Paypal

Origines: Originaire du sud-est du Mexique, du centre du Guatemala, du sud du Belize et du nord-ouest du Honduras. Son aire de répartition connue s'étend au sud du Río Nautla (également appelé Río Filobobos) dans l'État central de Veracruz, au Mexique, jusqu'au drainage Rio Usumacinta au Guatemala, le Río Sarstún (alias Sarstoon) à la frontière entre le Guatemala et le Belize, et le ríos Copán et Chamelecón au Honduras.

À l'intérieur de ces limites, il se rencontre également dans divers systèmes fluviaux des États mexicains de Campeche, Chiapas, Oaxaca, Quintana Roo et Tabasco.

La localité type est «Orizaba, Mexique», qui correspond à la ville de ce nom dans l'État de Veracruz.

Aire de répartition de Xiphophorus helleri

Biotopes: Les populations naturelles se trouvent dans divers types d'habitats du niveau de la mer à environ 1500 m d'altitude, y compris des ruisseaux rocheux à courant rapide, aux sources, fossés, étangs et rivières contenant de l'eau claire à trouble. Dans la plupart des cas, l'eau a moins de 1,5 m de profondeur et il n'y a pas de végétation aquatique.

Dans l'eau courante, les adultes ont tendance à se rassembler dans les zones où le courant est plus important, tandis que les juvéniles et les subadultes affichent une préférence pour les zones marginales calmes. eau claire à trouble, boueuse ou opaque, parfois très polluée (Miller et al. 2005).

Les populations introduites peuvent se produire dans les sources, les ruisseaux, les rivières, les canaux, les fossés, les bassins, les réservoirs artificiels et d'autres environnements, et l'espèce présente un degré de tolérance aux conditions polluées. Espèce présente en milieu saumâtre.



Sympatries:

Taille adulte: Mâles: 14 cm, femelles: 16 cm

Substrat:

Décors: Plantes, racines, pierres.

Brassage: Faible à fort.


T° optimales: 16 à 28°C

Mode de vie sociale: Pacifique, harem, dominance entre mâles.


Comportement: Actif.

Statut de protection: Peu concerné.


Peu concerné
Menaces: L'espèce est potentiellement menacée dans certaines parties de son aire de répartition par la perte et la dégradation de son habitat.

Ration quotidienne: Une pincée de flocons ou granulés.

Cycle de vie: Diurne.

Étymologie: Xiphophorus: du grec ancien ξίφος (ksíphos), qui signifie «une sorte d'épée à double tranchant», et -φóρος (-phóros), qui signifie «porter», en allusion à la présence d'un gonopode chez les mâles de ce genre.

hellerii: nommé en l'honneur du botaniste et naturaliste autrichien Karl Bartholomaeus Heller (1824-1880), qui a exploré le Mexique entre 1845-1848 et apporté la série type de X. hellerii à Vienne.

Maintenance: Nécessite un aquarium avec chauffage et éclairage et dont l'écosystème est équilibré (ayant a minima 3 semaines de mise en route, parfois plus). Xiphophorus helleri peut s'adapter aux systèmes Low-Tech sous réserve d'un volume important.

Notes: L'élevage sélectif a conduit au développement d'un éventail ahurissant de formes ornementales qui ont tendance à afficher des couleurs, et souvent une morphologie des nageoires, qui ne sont pas présentes chez les poissons sauvages. Certaines de ces formes sont également le résultat d'une hybridation artificielle avec d'autres membres du genre, en particulier X. maculatus et X. variatus.
Les espèces de Xiphophorus sont naturellement réparties sur tout le versant atlantique du Mexique et dans les parties adjacentes de l'Amérique centrale, bien qu'un certain nombre de membres aient été introduits et s'établissent dans d'autres pays et territoires. En anglais, ils sont communément appelés «platyfishes» et «swordtails», et sont considérés comme importants dans plusieurs domaines de la recherche scientifique, y compris les études comportementales, génétiques et biomédicales (y compris la cause et la génétique des cancers). Comme pour beaucoup de poissons de sélection, les besoins ont pu sensiblement évoluer en comparaison de ceux des morphes d'origines utilisés pour la conception de cette fiche.

Le genre est divisé en trois principales branches phylogéographiques: les platies, ou platyfishes, qui se trouvent dans l'est du Mexique et en Amérique centrale; les épées nordiques, endémiques des bassins versants Río Pánuco et Río Tuxpan dans les montagnes orientales de la Sierra Madre du nord-est du Mexique, et les épées sud du sud du Mexique et du nord de l'Amérique centrale.

La robe de sélection "verte" est très proche des formes naturelles: Il est donc plus aisé de la faire cohabiter avec des espèce territoriales.

Longévité: Inconnue

Afin de préserver la vie sauvage, l’animal dont vous venez de faire l’acquisition ne doit en aucun cas être relâché dans le milieu naturel

Source:

Seriously Fish

Fishbase

IUCN red list

  • Compatible avec les guppies de sélection Oui
  • Ton général de l'espèce Rouge
  • Mode de reproduction Vivipares (ovovivipares)
  • Origines Sélection
  • Zone de vie Tiers supérieur
  • Volume minimum 150 litres
  • Volume minimum conseillé 240 litres